Elle me parle forcement d’une maniere genee et de la voix tout juste audible.

Elle me parle forcement d’une maniere genee et de la voix tout juste audible.

Elle me parle forcement d’une maniere genee et de la voix tout juste audible.

Elle ne demande mon aide que lorsqu’aucune nouvelle alternative ne se presente a elle.

Chaque fois que je me mets en face d’elle pour lui expliquer quelque chose, elle rougit. En 2 mots, je crois que j’ai la cote ! Laurie n’est pas votre qu’on pourra appeler une jolie fille. Surpoids, acnee en gali?re soignee, des lunettes et une frange qui empechent veritablement de bien voir le visage, des vetements amples qui ne renseignent nullement du tout dans ses formes. Elle n’a que des potes, je ne la vois jamais parler avec des garcons. Elle a l’air de ne pas se trouver assez belle Afin de aller leur parler.

Comme je le disais recemment ici ou ici, chaque fois qu’une fille me fait les yeux doux pour quelque raison que ce soit, c’est toujours une tres jolie fille.

Mes jolies meufs savent souvent qu’elles sont jolies, et savent egalement que c’est un moyen de persuasion. Depuis leur jeune age, un simple sourire a parfois convaincu papa de nullement les gronder, un simple sourire leur a permis de se faire des amis garcons ayant pu servir leur interet, leur physique a toujours ete une arme. Aussi, elles n’hesitent gui?re a s’en servir quand ca nos arrange, ainsi, qui pourrait leur en vouloir. Chacun devra se battre avec les armes dont il dispose. Une jeune fille rompue a l’art d’la seduction sait tres bien que si elle joue finement elle a bien a gagner. Pour ce qui est de la relation etudiant / enseignant, c’est votre aussi chose. Un sourire a votre professeur ne coute absolument pas grand chose, nullement plus qu’un peu de “rentre-dedans”. Si cela est fera innocemment personne ne peut le reprocher. Et au pire, elles peuvent affirmer que si l’enseignant s’fait seduire, ca peut peut-etre rapporter un point ou 2. On crois gagner tout d’un cote, on ne perd rien de l’autre, pourquoi s’en priver ?

J’ai decouvert votre film il y a une quinzaine d’annee, il semble que c’etait un Stephen Frears (si qqu’un se souvient du titre merci de me le laisser en commentaire), ou deux types discutent dans un bar via l’intelligence des jeunes filles. L’argument est que les jolies filles sont necessairement moins intelligentes que des autres. Avec 1 langage assez rustre (on reste accoude au comptoir) l’idee developpee est que depuis petites nos jolies ont eu moins d’efforts intellectuels a faire car elles ont souvent bien obtenu avec leur beaute, alors que nos autres ont toujours du se battre et Realiser preuve d’intelligence pour obtenir ce qu’elles voulaient. C’est une scene assez comique dans mon souvenir, mais c’est a revoir. Et cela parait evident dans la culture populaire, c’est que votre beaute (reelle ou percue) a via le caractere et la confiance en soi. Dans un nouvelle film (l’amour extra-large) les deux heros ont une discussion sur la question : ” Je n’aurai jamais cru qu’une fille aussi belle puisse posseder une telle personnalite. – C’est surement votre ex vilain canard. – Quoi ? – Elle a nullement du etre tres belle avant le secondaire. Donc sa personnalite a du se developper avec necessite, c’est une loi de l’evolution ! – Tu sais quoi ? C’est gui?re con vraiment ta theorie, elle est bien trop mignonne Afin de etre aussi gentille ! – Ben qui plus est, parfois elles paraissent laides si longtemps qu’elles ne se rendent nullement compte qu’elles seront devenues jolies. C’est que l’idee visuelle d’une fille moche est gravee tres vraiment en elle. Ta copine est une vraie perle !”

A l’universite, la theorie de les deux comperes trouve peut-etre a s’appliquer. Ce que je remarque, c’est que au sein des filieres selectives, plus on monte aupres du bas (M2) et plus on a de jolies meufs. Toutes belles et intelligentes ? Certes. Je ne dis pas qu’elles ne semblent pas intelligentes. Neanmoins, pourquoi serait-ce aussi systematique ? Et surtout, alors qu’on nous bassine que l’obesite guette nos jeunes, en M2 qui ont un bon taux de placement en entreprise (donc des plus demandes) on a quasiment aucune fille qui soit bien en surpoids. Pourquoi ?